• A-
    A+
  • Français
  • Українською
  • English
Un homme, qui a lié pour toujours L’Ukraine et l'Algérie
14 février 2018 20:22

Le 15 février - ce jour-là les Ukrainiens se souviennent de Mykola Pyaskorskyi, un homme qui a lié par sa vie une terre ukrainienne avec l'Algérie pour toujours.

Le 15 février en Ukraine on célèbre la Journée d'hommage aux participants dans les missions de paix sur les territoires d’autres pays.

Notre pays qui se bat pour son intégrité territoriale pour la quatrième année, souvient de proches et d'amis qui ont perdu la vie au cours de missions de maintien de la paix dans les autres États.

Dans le petit village de Gorodysche, situé dans la région de Khmelnytsky au sud-ouest de l'Ukraine, on dépose des fleurs sur la tombe de Mykola Pyaskorskyi, qui a donné sa vie pour le bien-être du peuple algérien.

À l'âge de 21 ans, Mykola est arrivé en Algérie pour participer à une mission soviétique de déminage sur le territoire de l'État algérien, sur le territoire ou la guerre de libération juste a pris sa fin.

Au cours de son service en Algérie Mykola Pyaskorskyi a découvert et neutralisé plus de 10 000 mines, dont plus de 300 mines bondissantes extrêmement dangereuses.

Le 11 décembre 1963, l'un des jours d'hiver algérien, Mykola est parti pour l'accomplissement de sa dernière mission de déminage quotidienne, et il n'est pas retourné à ses frères de combat. L’explosion de la mine a entraîné la mort du soldat et la blessure de son collègue, qui a tenté en vain de sauver Mykola.

Un bateau spécial "Académicien Mykola Burdenko" a été expédié ver la ville d'Annaba pour le retour du corps du soldat en Ukraine,.

La procession des Algériens a accompagné le guerrier mort au dernier chemin.

Mykola Pyaskorskyi a été enterré dans son village natal de la région de Khmelnitskyi en Ukraine.

À la mémoire de Mykola, on a nommé du nom de Pyasorskyi une des plate-formes du chemin de fer ukrainien, ainsi que les rues à Chepetivka, Khmelnytskyi et certains autres villages.

Impressionné par l'exploit de ce soldat, le poète ukrainien Petro Karas a écrit une collection poétique portant le nom symbolique "Tchervonozem" (en ukrainienne - la Terre Rouge) dédié au sacrifice d’un Ukrainien et aux liens qui attachent la terre de Khmelnytskyi à l'Algérie lointaine.

Il est symbolique que dans la région de Khmelnytskyi (pas loin du village natal de Mykola Pyaskorskyi) se trouve le seul Centre ukrainien de déminage des forces armées ukrainiennes. Selon le Ministère ukrainien de la Défense, les mineurs ukrainiens formés dans la région ont neutralisé sur le territoire de certaines régions de l'Est de l'Ukraine 177,7 mille explosifs depuis le début de l'agression contre l'Ukraine en 2014.

 Le destin de cette personne a lié depuis de nombreuses années l'Ukraine et l'Algérie - les pays dont l'histoire est largement similaire.

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux