• A-
    A+
  • Français
  • Українською
  • English
Bilan des 8-10 août 2014
11 août 2014 16:12

Opération antiterroriste

Dans la région de Donetsk, dans quelques villes simultanément, les forces de l’armée ukrainienne et de la Garde Nationale mènent des combats afin d’encercler Donetsk. Durant les dernières vingt-quatre heures, trois autres villes ont été libérées aux abords de Donetsk.

Dans la nuit du 8 au 9 août la Russie a essayé de faire rentrer un convoi humanitaire accompagné de militaires. Le président ukrainien, P. Porochenko a organisé une réunion d’urgence avec les chefs de l’armée et les chefs de l’opération antiterroriste, il s’est également entretenu avec quelques-uns de ses homologues. Selon V. Tchalyi, un des conseillers du président ukrainien, la provocation a pu être arrêtée. L’Ukraine est prête à recevoir de l’aide humanitaire, mais « il n’est pas question qu’elle soit accompagnée de soldats armés et des blindés », a indiqué Tchalyi.

L’ONU n’a pas soutenu la proposition de la Russie : intervenir avec une mission humanitaire russe dans l’est de l’Ukraine. «L’aide humanitaire russe, c’est un oxymore » a déclaré Samantha Power, la représentante permanente des Etats Unis à l’ONU.

P. Porochenko a indiqué que l’Ukraine était prête à recevoir une mission humanitaire à Louhansk mais elle doit être accompagnée par l’armée ukrainienne : la présence des militaires des pays étrangers sera qualifiée d’intervention.

Crash du MH17

V.Nalyvaitchenko, le chef du Service de Sécurité de l’Ukraine (SBU), a déclaré que suite à l’enquête menée par le SBU, les terroristes auraient dû abattre un avion civil russe afin de provoquer un conflit ouvert (suivre le lien pour les cartes http://www.ssu.gov.ua/sbu/control/en/publish/article?art_id=129889&cat_id=35317).

Kyïv a annoncé la mise en place de sanctions à l’encontre de 172 personnes soutenant le terrorisme et l’agression russe dans l’est de l’Ukraine : il ne s’agit pas seulement des citoyens de la Fédération de Russie mais d’autres pays également, a indiqué le premier ministre ukrainien A. Iatseniuk.

Moscou a mis en place des sanctions à l’encontre des pays européens ayant soutenu les sanctions de la Commission Européenne : il s’agit principalement des produits agricoles. Dans l’interview à la chaîne russe «Dojd», l’ambassadeur de l’UE en Russie, Vygaudas Ušackas a indiqué que les Etats européens ayant souffert de ces sanctions se verront offrir une compensation du budget européen commun.

L’Ukraine souhaite obtenir le statut de prisonnier politique pour Nadiya Savtchenko, pilote kidnappée par les terroristes il y a environ un mois et demi, et envoyée en Russie où le Comité des enquêtes l’accuse du meurtre de deux journalistes russes. Les avocats de Nadiya Savtchenko sont venus à Kyïv pour rencontrer la famille et les représentants du ministère des affaires étrangères chargés du dossier. Il s’agit des avocats ayant mené la défense de Pussy Riot.

 (Source: Chroniques ukrainiennes)
Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux