• A-
    A+
  • Français
  • Українською
  • English
L'Ambassadeur du Royaume-Uni en Ukraine, Simon Smith : « Nous avons déjà beaucoup de preuves que le Boeing 777 a été abattu par les terroristes et ces preuves s'accumulent ».
27 juillet 2014 12:35

« Le gouvernement britannique a vu suffisamment de preuves que l'avion civil de la compagnie malaisienne a été abattu par un missile sol-air, lancé par les terroristes. Ce sont des preuves du déplacement des systèmes de missiles anti-aérien, des photos faites sur le lieu de la catastrophe, des appelles téléphoniques des terroristes qui étaient interceptés. Nous comprenons que cette catastrophe n'est autre qu'un acte terroriste survenu dans le contexte des efforts que la Russie fait pour déstabiliser la situation en Ukraine », a déclaré l'Ambassadeur du Royaume-Uni en Ukraine, Simon Smith lors d'une conférence de presse en Ukraine Crisis Média Center.

Monsieur l'Ambassadeur a confirmé que l'Union Européenne se prépare à appliquer de nouvelles sanctions à l'égard de la Russie. « La Russie n'a fait que de très peu d'efforts pour déscalader la situation à l'Est de l'Ukraine. Malheureusement, nous constatons que l'accès au lieu du crash du Boeing est toujours pratiquement bloqué par les terroristes. C'est vraiment très décevant. Donc, les chefs des pays européens se réuniront pour décider de nouvelles sanctions contre Moscou ».

Simon Smith dément l'information que la Grande-Bretagne enverrait des armes en Russie. « Le gouvernement britannique a cessé toute coopération militaire avec la Russie depuis mois de mars. La Grande-Bretagne n'exporte plus d'équipements militaires en Russie ».

L'ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt : Le Kremlin continue de jeter de l'huile sur le feu.

"En 2014, les Etats-Unis fourniront 33 millions de dollars d'aide aux militaires ukrainiens. Nous aiderons surtout le Service national des gardes-frontières d'Ukraine, mais nous soutenons plusieurs autres programmes en Ukraine. Nous devons travailler tous ensemble pour améliorer la situation à la frontière russo-ukrainienne et, notamment, stopper l'infiltration de l'armement russe » a déclaré ce midi l'ambassadeur américain en Ukraine Geoffrey Pyatt lors d'une conférence de presse en Ukraine Crisis Médis Center. Il a ajouté que l'Union Européenne était en mesure de proposer ses programmes d'aide militaire à l'Ukraine. « Nous continuons à travailler ensemble avec Bruxelles afin d'aider l'armée ukrainienne devenir plus forte».

Monsieur l'Ambassadeur a également exprimé l'inquiétude des Etats-Unis face à une mobilisation active des forces armées russes près de la frontière ukrainienne. « Nous savons que les Russes mobilisent les troupes ainsi que les systèmes de missiles et l'armement lourd près de la frontière ukrainienne et continuent de bombarder le territoire ukrainien. Cela signifie que la crise pourrait s'aggraver. Une semaine après une horrible catastrophe du Boeing 777, le Kremlin continu de jeter de l'huile sur le feu ».

En commentent la situation autour de la catastrophe, Monsieur l'Ambassadeur a été clair : « Il n'y a pas de secret. Nous savons que cet avion a été abattu par un missile sol-air, lancé du territoire occupé par les terroristes. Nous savons que les dirigeants des terroristes sont arrivés de la Fédération de Russie. Nous savons que la Russie fournit des armements aux terroristes. Nous nous souvenons tous les interceptions des appels téléphoniques : les citoyens russes qui dirigent les prétendues républiques populaires au Donbass étaient en contact permanent avec les autorités russes. Il est clair que Poutine pourrait arrêter ce conflit avec un simple coup de fil. Alors, nous sommes prêts à appliquer de sanctions supplémentaires à l'égard de la Russie si la situation au Donbass ne s'améliore pas. Le but de ces sanctions, ce n'est pas détruire l'économie russe, c'est dégriser le Kremlin, le forcer d'arrêter le soutien aux terroristes».

Geoffrey Pyatt a exprimé sa gratitude au gouvernement et au peuple ukrainien pour leur soutien face à la catastrophe du Boeing 777. « Tous les jours, quand je passe devant l'Ambassade de Pays-Bas a Kiev, je vois des milliers de fleurs devant le bâtiment ».

Andrij Lysenko, le porte-parole du Conseil de la sécurité et la défense de l'Ukraine (RNBO): Un militaire russe est passé du côté de l'armée ukrainienne. Il confirme l'implication russe dans la guerre au Donbass.

«Les militaires ukrainiens continuent l'offensive à l'Est de l'Ukraine. Hier, le 25 juillet 2014, a 20h20, un drapeau ukrainien a été levé au-dessus de Lysytchansk. Les combats pour cette ville ont duré 48 heures. Aujourd'hui, les experts y travaillent pour déminer la ville. Hier, les militaires ukrainiens ont abattu 2 drones russes » , a déclaré Andrij Lysenko, le porte-parole du Conseil de la sécurité et la défense de l'Ukraine ( RNBO) lors d'une conférence de presse en Ukraine Crisis Média Center.

« Un militaire russe Andrij Balabanov est passé du côté de l'armée ukrainienne. Il témoigne que les cadres militaires russes sont envoyés en Ukraine pour commander les terroristes et que les armes, utilisées par les terroristes proviennent également de la Russie », a déclaré Andrij Lysenko avant d'ajouter que les coups de feu du territoire russe continuaient. « Malgré cela, en une semaine, l'armée ukrainienne a libéré dix localités : Dzerjinsk, Soledar, Karlovka, Netajlovo dans la région de Donetsk, Lysytchansk, Severodonetsk, Popasnaja, Roubejnoe, Ubilejnoe, Pervomajskoe dans la région de Louhansk. Les forces armées ukrainiennes ont pris sous contrôle la localité Georgievka dans la région de Louhansk, les aéroports de Louhansk et Donetsk. Malheureusement, depuis du début de l'opération anti-terroriste, 321 militaires ukrainiens ont été tués ».

Andrij Lysenko a confirmé que l'armée ukrainienne ne tirait pas et n'avait jamais tiré sur le territoire russe. « Le gouvernement russe prétend que l'armée ukrainienne bombarde le territoire russe. Je déclare officiellement que jamais aucune force de l'ordre légitime ukrainienne n'a bombardé le territoire russe. Ce sont des provocations, effectuées par des terroristes ! Ils ouvrent le feu pour que les gardes-frontières russes ont un prétexte d'attaquer l'Ukraine »

Le porte-parole de RNBO a informé que les terroristes continuaient d'établir leurs positions de combat dans des quartiers résidentielles, utilisaient les civils en tant que des boucliers vivants, mobilisaient par force toute la population masculine sur le territoire occupé, aussi bien les adolescentes de 14 ans que les retraites de 65 ans.

(Source: Ukraine Crisis Media Center)

 

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux